Un partenariat stratégique est une collaboration convenue entre des entreprises ayant des missions communes. Bien que les partenariats puissent prendre en charge un certain nombre d'objectifs et de niveaux de formalité en fonction de la nature de l'accord, l'objectif global des partenariats stratégiques est de partager des ressources de manière à promouvoir la croissance pour tous les partenaires. Vous trouverez ci-dessous des partenariats qui peuvent avoir lieu entre des entreprises du même secteur d’activité ou de secteurs d’activité différents. 

Types de partenariats stratégiques

 
TypeFonction
HorizontalDes entreprises du même secteur d’activité choisissent de collaborer pour améliorer leur positionnement sur le marché.
VerticalUne entreprise collabore avec des sociétés de sa chaîne logistique (ses fournisseurs et/ou ses distributeurs). Ces types de partenariats permettent entre autre aux entreprises concernées de minimiser les risques tout en maximiser les marges et profits en échange d’engagement mutuel. Egalement connu sous le nom anglais de « channel partnerships » ou « supply chain partnerships ».
IntersectorielDes entreprises de différents secteurs d’activité décident de partager leur expertise pour le bénéfice de chacun.
Joint-ventureDeux ou plusieurs entreprises forment une nouvelle société. La nouvelle société dispose de sa propre entité légale et ses bénéfices sont partagés selon les conditions contractuelles.
Fonds propresUne société devient actionnaire minoritaire d’une autre entreprise. Ce nouveau statut peut aboutir à d’autres types de collaborations et dans une certaine mesure, à l'accès possible dans les prises de décisions stratégiques.

Partenariats stratégiques en fonction des objectifs

Qu'ils soient engagés entre des entreprises du même secteur d’activité ou de secteurs d’activité différents, les partenariats peuvent également être classés en fonction de leurs objectifs. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples.

Partenariat de développement

Mener des recherches sur la création et l'amélioration de produits et services nécessite un investissement financier, du temps, les compétences en interne et dans certains cas, des ressources en industrie spécifique. De par sa nature, la R&D est un investissement risqué mais potentiellement avantageux avec des résultats variables. Pour conserver des ressources et ainsi réduire les risques associés aux investissements de la R&D, certaines entreprises choisissent de s'associer autour d'objectifs de recherche partagés.Les partenariats de développement peuvent prendre diverses formes, en voici quelques exemples :
  • Une fusion des départements de R&D
  • Une demande mutuelle de subventions publiques pour la recherche
  • Une société investit dans une autre ayant des besoins de financements de R&D en échange des droits [LINK] de propriété intellectuelle

Intégration stratégique et partenariats de références

L'intégration stratégique et les partenariats de référence contribuent de manière indirecte à l’acquisition de nouveaux clients. Par le biais de ces alliances, les entreprises acceptent de recommander des clients à leurs partenaires référencés. Dans de nombreux cas, et particulièrement aujourd’hui avec l'ère numérique, ces partenariats sont accompagnés d'intégrations mutuelles qui permettent aux clients de transférer leurs informations entre les différentes offres de l'entreprise.Exemples de ces partenariats :
  • Expedition d'ordinateurs avec des logiciels tiers pré-installés
  • Application de tarifs préférentiels pour les transferts depuis et vers les aéroports proposés par les compagnies aériennes
  • Un logiciel de gestion de la relation client proposant un service de conférence téléphonique intégré
  • Un cinéma proposant des friandises et boissons de la marque de leur partenaire référencé

Co-branding

Le co-branding est la création d’un nouveau produit ou service par 2 entreprises différentes; ce produit/service est ensuite proposé à l’ensemble des clients des 2 entreprises. Le co-branding permet aux entreprises d’étendre leur notoriété respective auprès de leur propre clientèle d’une part auprès de nouveaux clients d’autre part.Exemples de co-branding :
  • La nouvelle collection Inès de la Fressange pour H&M
  • Le modèle 206 Peugeot – Roland Garros
  • BNP Paribas qui sponsorise le Master de Tennis de Paris Bercy : le BNP Paribas Master

Partenariats commerciaux

Les partenariats commerciaux sont similaires aux partenariats de référence, à la différence près que lors de partenariats commerciaux, une des entreprises conseille et commercialise les produits/services d’un fournisseur ou fabricant. L’entreprise commercialisant les produits reçoit un pourcentage des ventes.

Supply chain et partenariats de distribution

Les partenariats de supply chain ou partenariats de distribution consistent en l’association d’un acheteur et d’un vendeur dont les actions interviennent à tous les niveaux de la supply chain. Les acteurs de ce type de partenariat sont généralement des fabricants, distributeurs, fournisseurs de matière première, détaillants, etc…Lors de ces partenariats, les relations sont renforcées au-delà de la simple transaction pour créer une réelle collaboration de développement de la chaine logistique de bout en bout. Ces accords permettent un partage total de la conception du produit à la réalisation puis commercialisation et stratégie de développement. Par exemple, l’inventaire en temps-réel permet aux détaillants de communiquer instantanément la progression de leurs ventes à leur fournisseur qui peut alors ajuster la fabrication.